Skip to content Skip to footer
Présentation rapide de la commune

Commune de la CCPS (Communauté de Communes du Pays des Sources).

La mairie.

Située à 10 km au nord-ouest de Compiègne, cette petite commune d’environ 170 habitants a une superficie de 260 hectares, dont près de trois quarts de terres agricoles. Comme son nom actuel l’indique, elle est traversée par une petite rivière, l’Aronde, dans sa partie sud-ouest.
Sous l’Ancien Régime, le territoire relevait de la seigneurie de Coudun, avant d’être possédé par les seigneurs de Fransures, au début du XVe siècle ; en 1690, il est réuni au duché de Monchy-Humières.
La paroisse faisait partie du doyenné de Coudun et du diocèse de Beauvais ; juridiquement et fiscalement, Braisnes relevait du bailliage et de l’élection de Compiègne.
De 1828 à 1831 (ou 1833, selon les sources), la commune de Braisnes est réunie à Baugy, sa voisine au sud-ouest. Dans le canton de Ressons-sur-Matz depuis 1801, elle rejoint celui d’Estrées-Saint-Denis en 2015. Elle se nomme Braisnes-sur-Aronde depuis 2012 (notamment pour éviter la confusion avec Braine, dans l’Aisne).
[ RD, d’après diverses sources ]

Un étang.
Site Internet de la mairie

Cliquer ici pour accéder à une page de présentation historique.

On peut aussi consulter la page du site de la CCPS consacrée à Braisnes (cliquer ici).

Archives départementales de l’Oise

Un certain nombre d’archives sont numérisées et consultables sur Internet (cliquer ici) : état civil, recensements, registres matricules, cartes et plans, etc.
On peut aussi, sur place, à Beauvais (71 rue de Tilloy), consulter (gratuitement) les documents non numérisés. Ceux-ci, regroupés par dossiers cotés, sont très nombreux… On peut se faire aider dans ses recherches par le ou la responsable de la salle de consultation, mais on peut également préparer sa venue en consultant auparavant, sur Internet, les inventaires qui sont numérisés (cliquer ici).
À noter que de nombreuses communes de l’Oise ont déposé à Beauvais une partie de leurs propres archives (cliquer ici pour voir la liste des cotes des dossiers communaux). Mais de nombreux autres documents concernant les communes sont disséminés dans les dossiers des diverses séries.
Un petit guide intitulé « Retracer l’histoire d’une commune » est proposé sur le site des Archives de l’Oise (cliquer ici).

BNF (Bibliothèque Nationale de France)

La BNF a mis en ligne, dans sa base dénommée Gallica, de très nombreux documents ; ceux relatifs à une commune donnée peuvent être listés en utilisant son moteur de recherche, mais il est souvent difficile de s’y retrouver parmi les résultats qui s’affichent. On peut aussi passer par un sous-ensemble de Gallica consacré au département de l’Oise (cliquer ici).

Voici un lien direct à titre d’exemple : Notice historique d’Émile Coët (1883). Voir les pages 326 et 327.

Autres documents numérisés

 Extrait du Précis statistique sur le canton de Ressons-sur-Matz, de Louis Graves, 1838.
– Album de Daniel Debeaume (cartes postales, photos, et divers documents anciens) : cliquer ici pour y accéder.
Église Saint-Étienne (site “Églises de l’Oise”).

Document non numérisé
  • La vallée de l’Aronde (et ses moulins), de Marcel Hémery, Société historique de Compiègne, 1964 (pages 66 à 68).
SOCIÉTÉ HISTORIQUE DE COMPIÈGNE © 2022. TOUS DROITS RÉSERVÉS • UNE RÉALISATION