Skip to content Skip to footer
La rue du Pas de Saint-Jacques vers 1840

« Un rêve« , feuilleton paru dans le journal le Nouvelliste, à partir du 13 novembre 1838

Un compiégnois qui vivait à l’époque de Louis Philippe tente d’imaginer dans un feuilleton paru dans le journal local le Nouvelliste de novembre 1838 ce que pourrait être le Compiègne idéal de …2238.
Dans ce but, il décrit les profondes modifications d’urbanisme que devrait connaitre notre ville dans 400 ans !.
Mais plus qu’un « rêve » peuplé de machines et de technologie d’avant garde, c’est le Compiègne de son temps qu’il décrit, une ville qui par bien des cotés a gardé un aspect proche de celui du Moyen Age.
Pour illustrer le texte, nous avons retrouvé les gravures et les plans qui nous montrent le Compiègne de cette époque.
Et dans bien des cas, les « rêves » de notre compiégnois trouveront leur illustration peu d’annèes après ce feuilleton.
Partons à la découverte de ce Compiègne disparu…….

  Compiègne 1838 – 2238

SOCIÉTÉ HISTORIQUE DE COMPIÈGNE © 2021. TOUS DROITS RÉSERVÉS • UNE RÉALISATION